La salle de bain de John Lvoff

« La salle de bain » était tout d’abord le titre du roman écrit par Jean-Philippe Toussaint en 1985. Il a connu un véritable succès en raison des caractères de son personnage principal et surtout en raison de son économie, sa brièveté et sa sècheresse ironique. En 1989, John Lvoff s’en est inspiré pour créer le scénario du film du même nom. Un long-métrage de 93 minutes fut produit pour résumer et pour montrer les différentes parties du livre en images.

Fiche technique

« La salle de bain » de John Lvoff est effectivement un film français sorti 4 ans après le roman homonyme de Jean-Philippe Toussaint. Il a comme acteurs principaux Tom Novembre et Edmonsson et il affiche des images en noir et blanc.
Ses réalisateurs étaient des professionnels tels qu’André Charlot, Olivier Genet et Philippe Tourret. Et ses détails photographiques étaient assurés par Philippe Chazal et Jean-Claude Larrieu.
Par ailleurs, Jérôme Thiault s’occupait du son et Thérèse Ripaud se chargeait des décors. Les costumes étaient confiés à Christine Chauvet et Thérèse Ripaud, le montage à Annick Rousset-Rouard et la musique à Charlélie Couture.
Enfin, les producteurs du film sont Eric Heumann, Jean Labadie et Stéphane Sorlat et les sociétés de production sont Paradis Films, la Générale d’images et La Sept.
Synopsis
Comme son intitulé l’indique, « la Salle de bain » de John Lvoff se déroule dans une salle de bain. Le personnage principal appelé « Tom Novembre » qui est joué par Jean-Thomas Couture passe ses journées isolé dans sa salle de bains. Il s’installe dans baignoire, habillé, pour méditer et pour lire à son aise. Il ne se soucie pas de ce qui se passe à l’extérieur. Il se contente de sa petite vie dans une pièce d’hôtel.
Ce qui est étonnant, c’est le fait qu’il ne s’ennuie jamais. Il trouve toujours quelque chose à faire pour occuper son temps : il regarde la télé, il joue aux fléchettes, il regarde la pluie qui tombe, il suit la trotteuse de sa montre, etc.
La seule personne qu’il fréquente au quotidien est sa compagne Edmonsson, une très jolie jeune femme émouvante et dévouée dont le rôle est joué par Gunilla Karlzen. En temps normal, c’est celle-ci qui travaille et qui s’occupe de la maison. Elle s’est même mise à engager des peintres polonais pour relooker au noir leur cuisine. Ce qui va perturber l’isolement de Tom Novembre.

Laisser un commentaire

*