Un documentaire exceptionnel sur la vie et l’œuvre de Charlotte Perriand

Charlotte Perriand est un designer célèbre. Non seulement elle a marqué le XXᵉ siècle avec ses impressionnantes réalisations, mais elle a révolutionné le secteur de l’aménagement intérieur. En 2018, Stéphane Ghez a sorti un documentaire exceptionnel sur sa vie et sur son œuvre, un film intitulé : « Charlotte Perriand, pionnière de l’art de vivre ».

Détails sur le produit

« Charlotte Perriand, pionnière de l’art de vivre » a comme thématiques : portrait, architecture, urbanisme, engagement, femme et design. Il fut réalisé par Stéphane Ghez avant d’être diffusé par Cinétévé, Fondation Louis Vuitton et ARTE France.
Il est traduit en différentes langues dont l’Allemand, l’Anglais et le Français et il est désormais disponible en ligne sur différentes pages et sur les grandes marketplaces. Le format de ce film documentaire est de type couleur, cinémascope et PAL et ses organismes détenteurs ou dépositaires sont ARTE France Distribution, ADAV et ARTE Editions.

Sujet du film

Ce qui est intéressant avec « Charlotte Perriand, pionnière de l’art de vivre », c’est le fait qu’il renseigne sur le parcours et les spécialités de Charlotte Perriand. Il dévoile l’identité de ce grand architecte, designer et urbaniste français, notamment sa date de naissance et sa date de décès (1903-1999).
Il fait également connaître que Charlotte Perriand était une fidèle collaboratrice du Corbusier. Non seulement Charlotte Perriand était une pionnière d’une architecture sociale et engagée, mais elle a créé des meubles iconiques avec d’autres grands noms du XXème siècle.

Couverture du produit

Le film documentaire « Charlotte Perriand, pionnière de l’art de vivre » est facilement reconnaissable grâce à sa présentation en forme de carnet de mémoire. Il affiche deux images de l’acteur, dont l’image qui fut utilisé sur la couverture du livre intitulé « Le monde nouveau de Charlotte Perriand » et l’image d’une femme qui dort sur un transat en métal en train de regarder son ombre sur un mur blanc.
Sur la couverture de ce film documentaire, il y a également l’image de deux meubles, dont : une chaise avec des piétements très hauts et une sorte de buffets avec plusieurs compartiments ouverts et fermés.
Il convient de noter que « Charlotte Perriand, pionnière de l’art de vivre » fut l’objet d’une exposition spécifique organisée par la Fondation Louis Vuitton. Comme son réalisateur l’a expliqué, il peut plonger les spectateurs dans l’intimité d’une vie de passion et de création.

Laisser un commentaire

*